Naviguez sur les îles du Finistère

OUESSANT

- Île D'Ouessant attire et retient dès l'instant où sa masse sombre se découpe sur l'horizon. Elle impressionne en hiver par la beauté sauvage de ses tempêtes. L'hospitalité de ses habitants est l'un des nombreux charmes de cette île forte et inspirante, riche en traditions insolites et en paysages tourmentés.
Courants, tempêtes, récifs, roches affleurantes… cinq phares (deux sur terre, trois en mer) dont le très puissant phare du Creach protègent le redoutable passage maritime le plus fréquenté de l'Atlantique. Ils donnent aux nuits de l'île cette magie inoubliable.
Formes étranges des roches ciselées par la mer et le vent, abris à moutons, belles plages sauvages, l'île est aussi le paradis des oiseaux. L'émouvant écomusée du Niou invite à la découverte de l'habitat et les modes de vie insulaires.

MOLENE

Île-Molène

Située sur la route d'Ouessant, Molène est le centre d'un archipel classé réserve de la biosphère. D'un abord rude, l'île, longue de 1,2 km et large de 800 m, essentiellement constituée d'un bourg émaillé de jardinets, et d'un port naturel, se révèle étrangement douce et se quitte à regret. Un chemin côtier offre des points de vue sur les îlots de l'archipel et leur faune extrêmement variée (oiseaux marins, loutres, dauphins, phoques gris). Avant de se régaler de la fabuleuse saucisse de Molène, longuement fumée aux algues.

Ile de Batz

Cette île de 3,5 km de long sur 1,5 km de large se situe face à Roscoff, à 3 km de la côte. Grâce aux faveurs du Gulf Stream cette micro île adorable, à quinze minutes du continent, a développé une végétation luxuriante et une agriculture florissante, à majorité bio, (fertilisée au goémon). Elle se parcoure à pied ou à vélo (voitures interdites) à la découverte des plages, longues grèves ou criques, du Jardin Exotique, des vestiges de la chapelle Sainte-Anne, du phare…

Ile de Sein

Dépourvue d'arbres et bordée de plages de galets ou de sable fin, cette île s'étend sur 2 kilomètres, à quelques encablures de la Pointe du Raz, dans la mer d'Iroise. Les amoureux de paysages majestueux battus par les vents sont séduits par cette île posée sur la mer, à la nature sauvage et singulière. Les férus de balade vivifiante trouvent également leur bonheur, en se promenant en direction du Phare de Goulenez, via le sentier côtier qui mène à la chapelle Saint-Corentin, en longeant la digue de Port-Caïc ou en empruntant le chemin en direction de la pointe de Kelaourou…
A la pointe de l'île, l'imposant et très célèbre phare Ar Men protège les navires et marque la chaussée de Sein de sa carrure massive et inébranlable.

Phare de Saint-Mathieu

Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe Saint-Mathieu, à Plougonvelin, dans les environs de Brest, dans le Finistère. Le phare fut construit en 1835 dans les ruines d'une ancienne abbaye. C'est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km).
Avec celui de Kermorvan, il donne la direction du chenal du Four, que suivaient les navires transitant sur un axe nord-sud avant la création du rail d'Ouessant, tandis que son alignement avec le phare du Portzic donne la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Hôtel au Bout du Monde le Conquet place Llandeilo 29217 . Hôtel Pointe BRETAGNE, TEL : 02.98.89.07.22 / FAX : 02.98.89.19.87